Particuliers

Possédez-vous le nouveau billet de 50 euros ?

reply
Partager

Possédez-vous le nouveau billet de 50 euros ?

Comme dans les 18 autres pays de la Zone EURO, le nouveau billet de 50 euros a été mis en circulation en France ce mardi 4 avril. 1 milliard d'exemplaires ont été fabriqués dans l'imprimerie de la Banque de France située à Chamalières en Auvergne, non loin de la papeterie de la Banque de France à Vic-le-Comte. Billet le plus contrefait, le nouveau billet de 50 euros inclut des dispositifs anti-contrefaçon renforcés. Au travers des innovations et technologies papetières mises en œuvre pour la création de ce nouveau modèle, nous vous livrons ses secrets de fabrication pour mieux le reconnaître.

Nouveau billet de 50 euros

Dernier né de la Série Europe, ce nouveau billet de 50 euros plus sécurisé et très innovant dispose d'une multitude de signes de sécurité visibles à l'œil nus pour les uns, reconnaissables uniquement par des machines professionnelles pour les autres.

Découvrez-le en détails dans cette vidéo de la Banque Centrale Européenne

Dans la continuité du billet de 20 euros, le signe de sécurité commun à toutes les banques centrales de la zone euro a été poursuivi sur le nouveau billet de 50 euros. Il s'agit d'une technologie papetière consistant à intégrer une fenêtre transparente faisant apparaître le portrait Europe dans le papier du billet, visible sur les deux faces.

A ce nouveau signe de sécurité sur le billet de 50 euros s'ajoutent de nombreux autres détails de sécurité innovants : imprimé dans un papier « ferme et craquant » on trouve le portrait Europe au niveau de la fenêtre sous forme d'hologramme et de filigrane. On peut également voir des signes apposés lors de l'impression des billets comme le nombre Emeraude qui, dans un effet lumineux sur la valeur faciale du billet lorsqu'on l'incline, fait passer le chiffre du vert au bleu.

En touchant le billet, vous pourrez sentir l'impression en relief à destination des malvoyants sur le recto du billet, au niveau des bordures latérales, de la valeur faciale et du monument central. Une bande sombre est visible par transparence : il s'agit du fil de sécurité sur lequel on distingue la valeur du billet accompagnée du signe euro.

Inclinez le billet et vous verrez apparaître les couleurs de l'arc-en-ciel par la fenêtre du billet. Passez le billet à la loupe, vous pourrez aussi distinguer de toutes petites lettres dans certaines parties.

Passez-le sous une lampe UV, il ne brillera plus mais révélera de petites fibres de trois couleurs différentes incorporées dans l'épaisseur du papier. Vous retrouverez également le numéro de série. Sous une lampe infrarouge, ce seront le nombre émeraude, une partie du chiffre de la valeur faciale et la partie droite du monument qui apparaîtront au recto.

Autant de signes de sécurité que d'obstacles à surmonter pour les faussaires qui seraient tentés de l'imiter. Vous vous posez certainement la question du devenir de l'ancien billet de 50 euros ? Bien-sûr, il reste utilisable. Le remplacement se fera progressivement, d'abord via les distributeurs automatiques, puis via les commerçants.

Source images : http://www.nouveaux-billets-euro.eu/