Particuliers

Orthodontie pour adulte : oui mais à quel prix ?

Partager :

L'orthodontie peut concerner aussi bien les adultes que les enfants. La prise en charge n'est cependant pas la même en fonction de l'âge. L'orthodontie adulte n'est par exemple pas remboursée par l'Assurance Maladie.

Dents mal positionnées : quelles conséquences ?

Des dents positionnées trop en avant ou trop en arrière, des dents qui se chevauchent, l'apparition d'un espace béant entre deux arcades dentaires : ces désordres peuvent résulter de causes variées telles que des troubles dans la croissance des os faciaux ou de mauvaises habitudes prises dès le plus jeune âge. Oui, sucer son pouce peut entraîner, plus tard, des malpositions dentaires !

Avoir des dents mal positionnées, ce n'est pas seulement une question d'esthétique. Les malpositions dentaires peuvent à terme :

  • Gêner la respiration ou l'élocution
  • Engendrer une faiblesse au niveau du soutien des joues et des lèvres
  • Favoriser l'apparition de caries ou de maladies au niveau des gencives.

Si vous êtes concerné par l'un ou l'autre de ces symptômes, votre dentiste vous a peut-être déjà proposé de réaliser un bilan orthodontique.

Orthodontie : qu'est-ce que c'est ?

L'orthodontie est une discipline médicale dont l'objectif est d'étudier et de corriger les malpositions des dents.

Elle constitue une spécialité de la médecine bucco-dentaire, qui est pratiquée par des chirurgiens dentistes ou des stomatologues, omnipraticiens ou spécialistes.

Vous entendrez peut-être également parler d'orthopédie dento-faciale. Il s'agit d'une partie de l'orthodontie qui s'adresse aux enfants en cours de croissance, puisqu'elle concerne les bases osseuses, là où l'orthodontie elle, concerne les arcades alvéolo-dentaires.

Orthodontie : l'appareil dentaire

Plusieurs types d'appareils dentaires peuvent être posés dans le cadre d'un traitement orthodontique, notamment :

Les bagues

Elles peuvent être en métal, en céramique ou en résine. Il s'agit de petites attaches fixées sur les dents et reliées entre elles par un fil. Elles permettent de redresser les dents.

Les appareils d'éducation fonctionnelle comme les gouttières

Ces appareils ne sont pas fixés à la mâchoire et peuvent être retirés facilement. Les gouttières dentaires, par exemple, permettent de corriger des problèmes d'alignement des dents, de blanchiment ou de bruxisme (usure dentaire due au grincement des dents).

Le faux palais est une plaque de métal ou de résine qui permet d'exercer une pression sur la mâchoire en vue de favoriser l'écartement de celle-ci.

Orthodontie adulte : quels sont les tarifs ?

Le tarif des traitements d'orthodontie est libre, contrairement aux consultations et soins dentaires.

Le coût moyen d'un appareil dentaire se situe entre 650 € et 850 € par semestre. Le tarif moyen débute autour de 500 €/semestre mais peut atteindre 1 500 €/semestre en fonction de différents critères tels que :

  • Le praticien et la grille tarifaire qu'il décide d'appliquer
  • Les techniques utilisées
  • Le type d'appareil posé (bagues, gouttière d'éducation fonctionnelle...)
  • La complexité du cas
  • La durée du traitement (de six à trente-six mois)
  • L'âge du patient.

Il est vivement recommandé de solliciter au moins deux orthodontistes pour pouvoir comparer les devis avant un traitement.

Orthodontie adulte : quelle prise en charge par l'Assurance Maladie ?

Depuis le 1er janvier 2020, la réforme 100 % Santé est entrée en vigueur. Les assurés bénéficient de prix encadrés pour une liste de soins composée d'un choix d'équipements optiques, d'aides auditives et de soins et de prothèses dentaires. 100 % Santé rembourse intégralement ces soins. Cependant, l'orthodontie n'en fait pas partie. Pour limiter les dépenses, il est donc nécessaire de pouvoir compter sur une bonne assurance santé.

Orthodontie adulte : quels liens entre âge et remboursement ?

L'orthodontie peut concerner aussi bien les adultes que les enfants. La prise en charge n'est cependant pas la même en fonction de l'âge :

Pour les personnes de moins de 16 ans

Il convient de différencier le traitement des actes ponctuels.

  • Concernant le traitement par semestre : en prenant comme référence un taux de remboursement de 100 %, la Sécurité sociale rembourse ainsi 193,50 €/semestre pendant six semestres maximum.
  • Concernant les actes : l'Assurance Maladie prend en charge l'orthodontie à hauteur de 70 % ou 100 % sur la base de tarifs dits « de responsabilité ». L'orthodontie est ainsi remboursée à 100 % pour les actes supérieurs à 120 € (ex. contrôle durant la première année de contention) et 70 % pour les actes inférieurs à 120 € (ex. contrôle durant la deuxième année de contention).

Pour avoir droit à cette prise en charge, il faut impérativement :

  • Que le traitement ait commencé avant le seizième anniversaire.
  • Que la caisse d'Assurance Maladie ait préalablement donné son accord
  • Que les soins démarrent dans les six mois suivant cet accord.

Bon à savoir, le dépistage orthodontique peut être réalisé chez l'enfant à partir de 6 ans. Un deuxième bilan orthodontique peut être réalisé au moment de la préadolescence afin de tenir compte de la croissance de l'enfant et des évolutions au niveau de sa dentition.

Pour les personnes de plus de 16 ans

Accordée sous conditions, cette prise en charge ne concerne donc que les enfants de moins de 16 ans. L'orthodontie adulte n'est pas remboursée par l'Assurance Maladie. Il existe toutefois une exception. Les personnes de plus de 16 ans peuvent bénéficier d'une prise en charge Assurance Maladie pour un semestre, s'il s'agit d'un traitement qui précède une intervention chirurgicale portant sur les maxillaires.

Afin d'éviter de devoir avancer des sommes importantes, le Crédit Mutuel Nord Europe propose la Carte Avance Santé. En payant vos frais d'orthodontie avec cette carte, vous n'êtes débité qu'après le remboursement de la Sécurité sociale et de votre contrat santé Crédit Mutuel.

Orthodontie adulte : budget et prise en charge

Au-delà de la question esthétique, des dents mal positionnées peuvent entraîner des désordres au niveau de la respiration, de l'élocution ou de la déglutition. Les malpositions dentaires peuvent aussi avoir d'autres conséquences néfastes sur votre santé. C'est pourquoi il est recommandé d'effectuer un dépistage orthodontiste dès le plus jeune âge et de consulter régulièrement un spécialiste.

Le tarif d'un traitement complet d'orthodontie peut être variable d'un praticien à l'autre. Le prix de l'orthodontie peut aussi être plus ou moins élevé en fonction de la complexité du cas ou du type d'appareil posé. De plus, la prise en charge n'est pas la même selon l'âge de l'assuré. L'Assurance Maladie ne prend pas en charge les traitements d'orthodontie après le seizième anniversaire, sauf exceptions. Autant de raisons qui expliquent pourquoi il est très important de solliciter plusieurs devis avant de démarrer un traitement d'orthodontie.

Vous aussi, vous avez envie d'optimiser vos frais santé ? Retrouvez toutes nos offres d'assurance santé ou parlez-en à votre conseiller.