Aider la recherche pour l'avenir de la greffe

Le Crédit Mutuel de Loire-Atlantique et du Centre Ouest ainsi que 15 Caisses de Crédit Mutuel (Acheneau, Bouguenais, Cap Armor, La Bouvardière, La Montagne-Saint Jean de Boiseau, Le Pellerin, Les Sorinières/Les Aulnaies, Nantes Cathédrale, Nantes Dobrée, Nantes Royale, Pont Saint Martin, Rezé Saint Pierre, Saint Félix, saint Herblain, Sainte Thérèse, Sautron et Talensac) sont membres fondateurs de la Fondation d'Entreprise Progreffe qui soutient les recherches conduites dans le domaine de la greffe d'organes.

Mieux comprendre ce qu'est Progreffe

Qui n'a pas dans son entourage un être proche dans l'attente d'une possibilité de transplantation d'organe qui lui redonne espoir et confort de vie?

En réponse à cette interrogation, des entreprises mécènes se sont rassemblées depuis 1993 au sein de la Fondation d'entreprise ProGreffe pour soutenir financièrement les recherches conduites dans le domaine de la greffe d'organe.

Pour le Crédit Mutuel, ce soutien se traduit par la popularisation des activités de l'Institut de Transplantation Urologie-Néphrologie (ITUN) et l'appui financier à de nombreux projets de recherche essentiels au sein de cette structure.

Grâce à leur proximité avec des milliers de sociétaires, les caisses de Crédit Mutuel qui ont rejoint la fondation Progreffe sont à même de faire partager le sens du projet médical développé par l'ITUN, via notamment des interventions de chercheurs dans le cadre de leurs assemblées générales.

Cette implication dans le domaine de la recherche médicale s'inscrit dans les valeurs mutualistes de solidarité, de proximité, de responsabilité et de respect du Crédit Mutuel.

5 500 greffes de rein à l'ITUN

Avec plus de 5 500 greffes rénales pratiquées depuis sa création, l'ITUN se situe parmi les tous premiers centres européens de transplantation rénale et pancréatique. Cette performance s'explique par l'implication des équipes soignantes du CHU de Nantes et par un travail collectif et pluridisciplinaire rassemblant des soignants et des chercheurs de l'ITUN.

Plus d'informations sur www.progreffe.com/