Crédits

Découvert bancaire : comment puis-je réagir ?

J'ai une dépense imprévue qui risque de faire passer mon compte à découvert. Comment faire ? Je voudrais m'assurer que mes paiements seront acceptés. Et si je suis régulièrement à découvert, comment m'organiser avec mon conseiller ?

Face à un imprévu, comment puis-je éviter le découvert ?

Vous pouvez commencer par vérifier si vous avez de l'épargne de précaution disponible sur un autre compte. Si tel est le cas, contactez votre conseiller pour effectuer un virement, ou rendez-vous sur votre espace client (web ou application mobile) pour effectuer vous-même l'opération. Vous éviterez ainsi tous les frais bancaires liés au découvert (commissions d'intervention, frais de rejets, etc.)

Comment savoir à l'avance si mon compte va être débiteur ?

Premier réflexe qui paraît évident : consulter régulièrement vos comptes en ligne (sur votre ordinateur ou votre mobile).

Vous pouvez également souscrire le service Top Infos1, qui vous permet notamment de recevoir par SMS et/ou e-mail des alertes lorsque le solde de votre compte atteint le montant de votre découvert autorisé, ou lorsqu'une opération d'un montant supérieur à un seuil est enregistrée.

Si nécessaire, vous pouvez opter pour une carte bancaire à autorisation systématique2. Elle interroge votre caisse à distance pour vérifier que vous disposez bien des sommes avant de régler chacun de vos achats.

Je suis à découvert régulièrement, y a-t-il une solution ?

Dans ce cas, vous pouvez voir avec votre conseiller si vous pouvez bénéficier d'un découvert bancaire autorisé3. Il s'agit d'une forme de crédit temporaire, une souplesse définie entre la banque et son client qui permet de gérer sereinement des décalages de trésorerie entre certaines rentrées d'argent et des dépenses.

Puis-je négocier les agios de mon découvert bancaire ?

Vous pouvez surtout mettre en place avec votre conseiller un découvert autorisé. Vous bénéficiez ainsi d'un taux d'agios privilégié et évitez les frais de commissions d'intervention.

J'ai entendu parler de découvert dégressif, de quoi s'agit-il ?

C'est un service qui vous permet de mettre fin à votre découvert. Le principe : rembourser votre découvert par paliers progressifs. Vous déterminez avec votre conseiller la durée sur laquelle vous vous engagez à recouvrer votre dette.

Chaque mois, le montant du découvert diminue (par exemple : 1 000 € le premier mois, 900 € le deuxième, etc.).

L'intérêt de ce type de découvert : vous cessez de payer les commissions d'intervention et les lettres de relance, même si vous restez bien entendu redevable des agios.

Faire un prêt pour amortir mon découvert, est-ce une bonne idée ?

Souscrire un prêt personnel pour couvrir votre découvert bancaire peut en effet être une bonne solution. Mais dans les faits, mieux vaut souscrire votre prêt avant de vous retrouver à découvert.

Les taux d'intérêt des crédits à la consommation sont moins élevés que les agios. Et l'utilisation des fonds est parfois plus flexible.
N'hésitez pas à en parler avec votre conseiller. En matière de découvert bancaire, l'important est d'agir le plus tôt possible.

1Abonnement à des produits offrant des alertes sur la situation du compte par SMS.

2Fourniture d'une carte de débit (carte de paiement à autorisation systématique)

3L'offre de contrat de découvert est soumis aux articles L. 312-1 et suivants relatifs aux crédits à la consommation.