Crédits

Vrai/faux : 4 idées reçues sur les bons et les mauvais emplacements d'un bien immobilier

Dois-je éviter d'acheter un appartement en rez-de-chaussée ? Faut-il que je choisisse une exposition sud-ouest ? Vendre une maison près d'une voie ferrée, est-ce compliqué ?

Vivre en rez-de-chaussée, n'est-ce pas désagréable ?

FAUX : un appartement en rez-de-chaussée donnant sur une rue passante n'est en effet pas un bien immobilier des plus agréables à vivre. Cependant, tous les rez-de-chaussée ne sont pas à bannir.

« Certaines résidences se construisent en recul d'une artère avec des rez-de-jardin. Dans ce cas, c'est plutôt plaisant d'avoir un morceau de jardin afin de sortir et profiter du beau temps », estime Philippe Schmitt, responsable du marché immobilier de la direction régionale Nord du Crédit Mutuel.

Ce type de bien peut même être une occasion à saisir car il s'achètera moins cher. En effet, plus on monte dans les étages et plus les prix sont élevés, même si un rez-de-jardin reste valorisé.

La présence d'un tram provoque-t-elle des nuisances sonores ?

VRAI : un arrêt de tram ou de métro peut générer des nuisances, du bruit ou des vibrations. Toutefois, « on se rend vite compte que c'est un avantage considérable d'avoir des transports en commun à proximité de chez soi. C'est un vrai atout aujourd'hui pour se rendre au travail ou à l'école », affirme Philippe Schmitt. « En plus, il n'y a pas autant de nuisances que ce que l'on peut imaginer ».

Une ZAC offre-t-elle un cadre de vie très attrayant ?

VRAI : les Zones d'Aménagement Concerté (ZAC) sont des programmes développés pour la plupart sur d'anciennes friches industrielles. « Il faut réussir à se projeter, avoir de l'imagination car au début on peut se dire que cela ne ressemble pas à grand-chose, ce n'est qu'un grand terrain vague », admet Philippe Schmitt. « On les considère souvent comme trop modernes, denses et déshumanisées, alors que ses résidents apprécient d'y vivre ».

Ces ZAC sont de nouveaux quartiers très réfléchis, des éco-quartiers avec des logements, commerces, bureaux, équipements, espaces verts... Les déplacements doux sont privilégiés, ce qui offre davantage de place aux piétons.

L'exposition sud-ouest n'est-elle pas la meilleure ?

FAUX : « beaucoup d'acquéreurs choisissent un logement exposé sud-ouest pour profiter d'un maximum de luminosité naturelle », indique Philippe Schmitt.

Une exposition sud permet d'avoir du soleil toute l'après-midi dans le logement, mais ce peut être difficile à supporter en été dans les régions françaises très ensoleillées et en cas d'épisodes caniculaires.

Un bien exposé à l'ouest bénéficie du soleil en fin de journée, tandis qu'à l'est le soleil inonde les pièces le matin, ce qui est également agréable.

Quant à l'exposition nord, elle n'est pas l'orientation idéale pour les pièces de vie comme le salon ou le séjour, mais plutôt pour les chambres et la salle de bains.