Crédits

Comment choisir son prêt étudiant ?

Au-delà de régler les frais de scolarité, financer ses études englobe de nombreuses autres dépenses. Si certains étudiants reçoivent un coup de pouce familial, ou des aides publiques, d'autres s'autofinancent en travaillant pendant leurs études et/ou souscrivent un prêt étudiant. Mais avant de s'engager, nos conseils pour faire le bon choix.

Temps de lecture : 4 min

Le prêt études, définition

Lorsque l'on parle de prêt études ou prêt étudiant, il s'agit d'un crédit amortissable dont la caractéristique principale est d'avancer une somme d'argent à un étudiant, un apprenti ou aux salariés en reconversion professionnelle, qui sera remboursée après l'obtention du diplôme et un emploi stable trouvé. Cette période est dite « de franchise » ou « différé de remboursement ». La somme empruntée a vocation à financer les années de formation ou d'études pour permettre à l'étudiant de se concentrer sur l'essentiel : sa réussite.

Que peut-on financer avec le prêt étudiant ?

Comme son nom l'indique, le prêt études sert à financer... Les études !

Lorsque l'on fait des études, la liste des impératifs à financer peut vite être conséquente : entre les frais d'inscription, le voyage (si cursus à l'étranger), l'achat de fournitures scolaires et de matériel comme l'acquisition d'un ordinateur, le logement, le permis de conduire ou l'achat d'une voiture, l'alimentation, les transports, la mutuelle santé etc. la charge est difficilement supportable pour un jeune.

Faut-il fournir des justificatifs pour le prêt études ?

Il n'est pas demandé de justifier l'utilisation de la somme empruntée via le prêt étudiant. Néanmoins pour en bénéficier, il faut tout de même justifier d'une inscription dans un établissement d'études supérieures (BTS, université, grandes écoles etc.).

L'étudiant devra disposer d'une caution parentale (ou d'un tiers) et éventuellement assurer son prêt études avec une assurance emprunteur.

Comment souscrire un prêt étudiant sans caution ?

Certains étudiants ne disposent pas toujours de la caution d'un proche ou d'un garant, c'est pourquoi le gouvernement a mis en œuvre, dans le cadre du Plan de relance, le Prêt étudiant garanti par l'état.

Quand s'effectue le remboursement d'un prêt étudiant ?

Le principe du prêt étudiant étant de financer les études ou l'apprentissage d'un jeune pour la majeure partie des cas, il a vocation à être remboursé une fois le diplôme obtenu et un emploi stable trouvé.

Quel délai pour rembourser un prêt étudiant ?

Il faut savoir que même si l'idée de différer son prêt étudiant le plus tard possible est tentante, elle n'en reste pas moins coûteuse. En effet, plus la durée du différé sera longue, plus la durée de remboursement sera courte et difficile à assumer.

Avec une limitation moyenne à 9 ans, on s'assure que le remboursement soit supportable.

En plus de la durée du prêt, il faut choisir le type de différé. En effet, on peut différer son prêt étudiant partiellement en ne payant que les intérêts et la cotisation d'assurance, ou le différer totalement en ne payant que l'assurance.

Attention à ne pas se laisser séduire par cette option qui produit chaque année de nouveaux intérêts venus s'ajouter au montant du capital emprunté !

En bref, estimer au mieux la durée de son prêt en favorisant du court terme et préférer un différé partiel permet de réduire la charge qui sera à supporter au moment de rembourser. Pour cette raison, les banques limitent généralement la durée d'un prêt étudiant à 9 ans.

Partager cet article

Prêt étudiant : vos questions fréquentes

Un conseiller est à vos côtés pour vous accompagner
Contacter un conseiller

Nos solutions

  • Emploi, santé, logement, mobilité...

    Emploi, santé, logement, mobilité, découvrez nos solutions

    Le Crédit Mutuel aide les jeunes à accomplir ce qui compte vraiment pour eux.