Particuliers

Cambriolages : comment protéger son domicile ?

reply
Partager

L'été et les vacances à la mer approchent ? L'hiver et les vacances au ski s'organisent ? Quelle que soit la période, une angoisse nous étreint : comment protéger notre foyer de la menace des cambrioleurs ? Une appréhension loin d'être infondée, le nombre de cambriolages ne cessant d'augmenter. Pourtant, aujourd'hui des solutions existent pour faire face à ces situations à risques et partir l'esprit tranquille.

En France, un cambriolage a lieu toutes les 90 secondes.

L'Observatoire de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) recense 569 000 ménages victimes d'au moins une tentative de cambriolage en 2017.

Selon une récente enquête réalisée par l'ONDRP, le risque d'en être victime ne serait pas le même en fonction de l'âge, de l'environnement, de l'habitation mais aussi de la catégorie sociale.

Quelles sont les personnes les plus ciblées par les cambrioleurs ?

Une personne jeune, diplômée du supérieur, en situation de famille monoparentale et habitant dans une maison pavillonnaire proche d'une zone urbaine de plus de 100 000 habitants. Mais attention : si vous ne correspondez pas à ce profil, ne vous réjouissez pas trop vite. En effet, l'enquête précise que dans l'absolu, "personne n'est à l'abri" !

Autre conclusion de cette étude, réalisée entre 2007 et 2014 auprès de plus de 130 000 familles, une maison (ou un appartement) sans aucun dispositif de sécurité est beaucoup plus exposée qu'une habitation équipée d'une alarme. Et pour ceux qui pensaient que la présence d'un chien pouvait être dissuasive, détrompez-vous : selon l'ONDRP, cela n'a aucun impact sur le risque d'être cambriolé...

La porte d'entrée, le maillon faible

Si les cambrioleurs maîtrisent tout un panel de techniques pour entrer chez vous, il existe tout autant de solutions pour les en empêcher.

Tout d'abord, il vous faut savoir que 80 % des malfaiteurs entrent chez leurs victimes. par la porte d'entrée. Pour leur compliquer la tâche, optez pour une serrure multipoints certifiée A2P. Impossible dès lors de faire céder la porte avec un simple pied de biche. Les prix de ces serrures étant extrêmement variables (de 100€ à plus de 700€), vous trouverez forcement une solution adaptée à votre budget. En revanche, l'intervention (payante) d'un serrurier professionnel est vivement recommandée.

Sachez toutefois que les cambrioleurs les plus motivés n'hésiteront pas à découper une porte pour éviter d'avoir à forcer une serrure. Voilà pourquoi investir dans une porte blindée, dont le coût moyen oscille entre 1 500 et 3 000€, reste la meilleure des alternatives. Si vous souhaitez dépenser moins, il reste possible de poser sur votre porte un blindage, un encadrement métallique ou encore des paumelles tridimensionnelles. Des dispositifs moins coûteux donc (entre 200€ et 1 000€), mais qui restent néanmoins efficaces pour lutter contre les velléités des personnes mal intentionnées.

N'oubliez pas vos fenêtres et prenez soin de votre jardin

Autres points à surveiller, vos fenêtres.
N'hésitez pas à installer des vitres anti-effraction, très résistantes aux chocs. Il est également recommandé de renforcer vos volets et de ne pas oublier vos portes vitrées : là encore, opter pour des serrures multipoints peut s'avérer un investissement utile.

Vous avez un jardin ? Clôturez-le. Un accès rendu difficile par une haie dense ou piquante et un grillage solide constituent le premier rempart contre les cambrioleurs pour un prix raisonnable.
Dernière chose : ne laissez jamais traîner aux abords de votre domicile un escabeau, une échelle ou vos outils. Rangez-les soigneusement dans votre garage fermé à clés. A défaut, vous offririez aux cambrioleurs tout le nécessaire pour travailler !

Vous n'êtes pas chez vous ? Rusez !

Pour être bien sûrs que vous n'êtes pas là, les voleurs effectuent de nombreux repérages. Une de leur technique consiste à insérer une brindille dans votre serrure de porte d'entrée ou de boîte aux lettres, avant de revenir vérifier quelques jours plus tard que le bout de bois soit encore dans la serrure.
Le meilleur moyen de se prévenir contre ce genre de ruses, lorsque vous êtes absent pendant une longue période, est d'obtenir la collaboration d'un voisin à qui vous donnerez un double de vos clés. En se rendant chez vous (à des heures différentes), en ouvrant les volets pendant quelques heures (et en restant présent pendant que ces derniers sont ouverts) ou encore en relevant le courrier, il empêchera le cambrioleur de croire que la voie est libre. Attention cependant, les cambrioleurs connaissent bien ces techniques et sont des "professionnels" du repérage, cela ne vous protégera pas à 100% des cambriolages.

En revanche, si vous vivez dans un endroit isolé ou si vous êtes en froid avec vos voisins, sachez que de nombreux appareils, comme les postes radios ou les téléviseurs, comportent des systèmes de mise en route programmée, faisant croire à des cambrioleurs que vous êtes bien présent. En outre, des prises programmables sont disponibles à la vente. Allumés pendant quelques heures dans la journée, ces dispositifs peuvent donner l'illusion d'une habitation occupée.

Les bons gestes pour assurer son habitation

La meilleure des solutions : une alarme couplée à la télésurveillance.

Vous souhaitez profiter de vos vacances et partir l'esprit tranquille ?
Optez pour une alarme couplée à la télésurveillance et vous diviserez par 4 le risque d'être victime d'un cambriolage !

Mieux : dans 95 % des cas, le déclenchement de l'alarme fera fuir les malfaiteurs !

Vous pensez que cela est long et compliqué à mettre en place ? Il n'en est rien. Un système efficace peut être installé par un technicien spécialisé en à peine un peu plus de deux heures. Pas besoin de longs câbles et de gros travaux dans votre intérieur : les différents équipements fonctionnent sans fil.

Le principe ? Lorsque les capteurs infrarouges (ou les détecteurs à contact magnétiques placés sur le dormant de vos portes ou l'ouvrant de vos fenêtres) enregistrent un mouvement ou une tentative d'intrusion chez vous, une alarme se déclenche.

Ensuite, les caméras entrent en action : disséminées dans votre domicile, elles filment toutes les pièces équipées et envoient leurs images en direct à un centre de télésurveillance.

Selon le protocole convenu, ce dernier peut vous alerter via votre smartphone (appel et/ou SMS), prévenir les services de police et/ou de secours, ou encore faire intervenir un agent de sécurité chez vous.

Et ce, 24h/24 et 7 jours/7. Vous pouvez partir le cœur léger et profiter pleinement de vos vacances !

Dans le cadre de Homiris, le Crédit Mutuel Nord Europe vous propose deux formules de télésurveillance sans aucuns frais d'installation et de mise en service :

  • La Formule Confort (alarme + télésurveillance 24h/24 + information en cas de déclenchement) à partir de 19,50 € TTC par mois* pour les appartements et à 24,50 € TTC par mois* en maison.
  • La Formule Sérénité (alarme + télésurveillance 24h/24 + intervention d'un agent de sécurité en cas de déclenchement + détecteur de fumée) à partir de 29,50 € TTC par mois* en appartements et à 37,00 € TTC par mois* en maison.