Particuliers

Comment reconnaître un faux chèque de banque ?

reply
Partager

Le chèque de banque est utilisé de manière exceptionnelle pour payer des achats importants tels une voiture. Gage de sécurité pour le vendeur, il est souvent exigé dans le contexte des achats entre particuliers car le chèque de banque est censé garantir la provision du montant sur le compte de l'acheteur. Toutefois, avec l'ampleur que les achats et ventes sur internet prennent, les escrocs n'hésitent pas à falsifier les chèques de banque. Voici quelques conseils pour vérifier la validité de votre chèque de banque et vous assurer du bon paiement de votre transaction.

Reconnaître un faux chèque de banque

Qui émet un chèque de banque ?

Comme son nom l'indique, il n'y a qu'une banque qui puisse émettre un chèque de banque. Vous devez passer commande auprès de votre agence bancaire pour l'obtenir dans un délai moyen de 48h. Vous devrez justifier de la nature de votre achat, un dossier à compléter pourra vous être demandé.

Pourquoi utiliser un chèque de banque ?

Utiliser un chèque de banque pour régler un achat offre une garantie de paiement au bénéficiaire qui est assuré de recevoir l'argent provisionné sur le compte de l'acheteur par l'agence bancaire émettrice du chèque. Il reste le meilleur moyen d'éviter le chèque sans provision, dit «chèque en bois».

Bon à savoir : des plafonds sont fixés pour les paiements en espèces. Si vous devez régler un achat en espèces à un professionnel (commerçant) il ne peut pas excéder 1 000 € sauf si votre domicile fiscal est à l'étranger, dans ce cas le plafond est fixé à 15 000 €. Vous n'êtes pas soumis à ce plafond de 1 000 € si vous n'avez pas de compte bancaire, de chéquier ou d'autre moyen de paiement en euros ou si vous n'avez pas de compte de dépôt. Concernant les transactions en espèces entre particuliers, il n'y a pas de limites mais il est fortement recommandé de garder une trace écrite dans le cas d'achats dépassant 1 500 €. Le chèque de banque est une alternative au paiement en espèces qui reste plus risqué.

Comment savoir si votre chèque de banque est valable ?

Comme pour les cartes d'identité, les passeports et les billets de banque, la Banque de France a souhaité que les établissements bancaires renforcent la sécurité des chèques de banque en y introduisant un filigrane normalisé, identique en forme et en taille pour toutes les banques françaises.

Vérifiez à contrejour que vous voyez apparaître en filigrane deux semeuses de part et d'autre du chèque, deux vagues en haut et en bas, ainsi que la mention « Chèque de banque » lisible au milieu du dos du chèque.

Comme pour un chèque traditionnel, vérifiez que la date soit bien mentionnée et inférieure à 1 an et 8 jours (délai de validité d'un chèque de banque), assurez-vous également que la somme soit bien mentionnée en chiffres et en lettres et que figure bien la signature.

Ratures, tâches, écritures différentes, dégradés de couleurs doivent vous alerter.

Quelles précautions prendre au moment de la transaction ?

Vérifiez tous les points de sécurité que nous venons de passer en revue.

Demandez à votre acheteur les coordonnées de son agence bancaire et appelez-la en cherchant vous-même son numéro, car s'il s'agit d'un chèque falsifié, l'escroc aura prévu de vous donner un faux numéro avec au bout du fil un complice.

Au moment de la transaction demandez une pièce d'identité à votre acheteur.

L'idéal étant d'effectuer la transaction en journée afin de déposer directement le chèque en agence et ainsi de vérifier dans le même temps sa validité et le bon encaissement du montant.

Vous détenez maintenant toutes les clés pour des achats et des ventes en tout sérénité !