Particuliers

Comment obtenir un constat pour un dégât des eaux ?

Un dégât des eaux est un dommage qui résulte de l'action de l'eau. Si deux parties sont impliquées dans le sinistre, vous devez remplir un constat dégât des eaux qui est généralement disponible sur le site internet de l'assureur ou via une application mobile.

declaration degat des eaux credit mutuel

Quand est-on confronté à un dégât des eaux ?

Un dégât des eaux est un dommage qui résulte de l'action de l'eau. Cette définition recouvre notamment les cas de figure suivants :

  • Une fuite d'eau
  • Une rupture ou un débordement d'une canalisation non enterrée
  • Un débordement de gouttière
  • Une infiltration sous le toit.

Les inondations sont considérées comme des catastrophes naturelles. A ce titre, elles font partie des exclusions de la garantie dégâts des eaux. Cela signifie que vous n'êtes pas couvert par votre assurance. Une indemnisation est toutefois possible dans le cadre de la garantie événements climatiques en cas de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle. Les zones d'application, les périodes concernées et la nature des dommages sont alors définies par arrêté.

Comment réagir en cas de dégât des eaux ?

En cas de dégât des eaux, vous devez prendre contact avec différents intervenants :

Les voisins

Vos voisins peuvent être affectés en cas de dégât des eaux à votre domicile, surtout si vous vivez en appartement. Il est indispensable de les prévenir le plus tôt possible, afin qu'ils puissent s'assurer qu'ils ne constatent aucun dommage. Vous devez également les informer de votre niveau de couverture dans le cadre de votre assurance habitation.

La copropriété

Comme les appartements voisins, les parties communes de votre immeuble peuvent être impactées. Il est donc essentiel d'informer sans délai le syndic de copropriété et de lui préciser la nature des garanties dont vous bénéficiez.

S'il s'avère finalement que le dommage trouve son origine dans une partie commune (canalisation, problème d'étanchéité au niveau du toit.), l'assurance de la copropriété peut éventuellement être mise à contribution.

L'assurance habitation

La garantie dégât des eaux est obligatoire pour le locataire. Elle est généralement incluse dans l'assurance multirisque habitation. En revanche, cette garantie est facultative pour le propriétaire qui occupe son logement. Comme pour le locataire, le propriétaire est généralement couvert au travers de son assurance multirisque habitation. En cas de dégât des eaux, vous devez prévenir votre assureur dans les cinq jours ouvrés.

Dégât des eaux : quelles informations communiquer à l'assureur ?

Votre assurance vous demandera de communiquer les informations suivantes :

  • Votre nom, votre (vos) prénom(s)
  • Vos coordonnées complètes
  • Le numéro de contrat
  • L'adresse du logement (si le dégât des eaux concerne un logement autre que votre résidence principale)
  • Un descriptif précis du sinistre et des dommages causés
  • Des photos du sinistre
  • Les justificatifs de paiement des réparations déjà engagées
  • Le constat amiable dégât des eaux, si une autre personne que vous est concernée par le sinistre. Le constat dégât des eaux doit alors être complété par les deux parties.

Pourquoi faire un constat dégât des eaux ?

Le constat dégât des eaux est un document qui permet :

  • De rassembler tous les renseignements nécessaires à l'assureur
  • D'accélérer l'indemnisation en cas de dégât des eaux.

Comment obtenir un constat de dégât des eaux ?

Pour obtenir un constat dégât des eaux, plusieurs solutions s'offrent à vous :

  • Soit vous contactez votre assureur pour que celui-ci vous adresse un exemplaire par courrier.
  • Soit vous téléchargez le constat amiable dégât des eaux sur le site internet de votre assureur.
  • Soit vous remplissez un formulaire dégât des eaux directement depuis votre espace client ou votre application mobile.

Un dégât des eaux peut s'avérer particulièrement pénible et lourd à gérer. Afin d'accélérer vos démarches et vous permettre de retrouver le plus rapidement possible une vie normale, nous mettons à votre disposition la e-déclaration de sinistre.

Où envoyer son constat de dégât des eaux ?

Une fois le constat rempli, vous devez l'adresser le plus rapidement possible à votre assureur pour compléter votre dossier. Selon les compagnies d'assurance, le constat dégât des eaux peut être envoyé :

  • Par courrier, de préférence par lettre recommandée avec accusé de réception
  • Par email, en pièce-jointe d'un message
  • Via l'espace client sur ordinateur ou une application mobile.

Grâce à la e-déclaration de sinistre, c'est très simple : vous vous connectez avec vos identifiants et choisissez la nature du sinistre. Le formulaire de déclaration vous guide d'une étape à l'autre. Il vous suffit ensuite de joindre les différents éléments : le constat dégât des eaux, bien sûr, mais aussi les photos des dommages. Chaque étape est enregistrée automatiquement et un gestionnaire vous recontacte sous trois jours suite à l'envoi de votre déclaration.

Après le constat, quelles autres démarches en cas de dégât des eaux ?

Plusieurs étapes succèdent à la déclaration de dégât des eaux :

L'expertise

Si le montant estimé des dommages est supérieur à un certain seuil (généralement fixé à 1 600 €), votre assureur peut demander une expertise. Si deux parties sont concernées, l'assurance de l'autre partie peut commanditer une contre-expertise.

L'expertise permet :

  • D'établir clairement les causes du dégât des eaux
  • De réaliser une évaluation précise des dommages.

L'indemnisation

L'indemnisation sera due si les conditions de la garantie sont remplies. Si votre assurance estime que vous avez droit à un dédommagement après l'examen des pièces fournies et/ou les résultats de l'expertise, vous pouvez toucher un dédommagement pour couvrir vos frais. Le versement de l'indemnité peut se dérouler de manière différente selon les assureurs (par chèque ou par virement). Vous pouvez accepter ou non le montant de l'indemnité qui vous est proposée. En cas de refus, vous pouvez prendre contact avec votre conseiller qui tentera de vous apporter des solutions. En cas de désaccord persistant, vous devez vous adresser au service client de votre compagnie d'assurance et, éventuellement, faire appel à la Médiation de l'Assurance.

Les travaux

A brève échéance, il peut être nécessaire de faire intervenir un plombier pour réparer la fuite ou tout autre trouble à l'origine du dégât des eaux. Le plombier va rechercher l'origine de la fuite puis établir un devis en vue de faire les réparations qui s'imposent. Des travaux peuvent ensuite être réalisés pour réparer les dommages éventuels (plâtrerie, mise en peinture, remplacement du parquet ou de la moquette.). Vous pouvez également être amené à remplacer une partie de votre mobilier.

Vous souhaitez éditer vos attestations, consulter vos garanties ou encore contacter votre conseiller ? Effectuez vos démarches en toute simplicité depuis votre espace personnel Assurances.

Dégât des eaux : l'essentiel sur les formalités et la déclaration de sinistre

Fuite d'eau, canalisation défectueuse, débordement de gouttière : de multiples raisons peuvent conduire à un dégât des eaux. Bonne nouvelle, vous êtes très certainement couvert dans le cadre de votre assurance habitation !

Il est indispensable de prévenir vos voisins, votre assureur et votre syndic de copropriété le cas échéant. Si deux parties sont impliquées dans le sinistre, vous devez remplir un constat dégât des eaux. Ce document est généralement disponible sur le site internet de l'assureur ou via une application mobile. Selon le montant du sinistre, une expertise peut être demandée. Ce n'est qu'après ces différentes étapes que l'indemnisation a lieu, si le dossier de sinistre reçoit une suite favorable.

Vous venez de subir un sinistre dégât des eaux ? Vous pouvez dès à présent faire votre déclaration de sinistre directement en ligne depuis notre module dédié.