Vous protéger et protéger votre famille

Nul n'est à l'abri des aléas de la vie. Un pépin de santé ou un accident peuvent vite compliquer votre quotidien, d'un point de vue physique, professionnel, émotionnel mais aussi financier. Néanmoins, il existe des moyens de s'en prémunir, en adaptant votre protection à votre situation de frontalier.

Votre santé et votre statut de frontalier, comment ça marche ?

Comment fonctionne l'assurance maladie pour les frontaliers travaillant en Allemagne, et est-elle suffisante ?

Points clés

  • Selon le principe de base en vigueur en Union Européenne, toute personne qui habite dans un pays d'Europe et travaille dans un autre pays d'Europe est soumise au droit de l'assurance maladie du pays employeur/pays d'activité.
  • En Allemagne, il existe différentes caisses d'assurance maladie, publiques (généralement) ou privées (accessibles si vos revenus dépassent un certain plafond). Vous pouvez choisir vous-même auprès de quelle caisse d'assurance maladie vous voulez vous assurer, et en changer. Pour cela, comparez bien ce que proposent les différentes caisses, en termes de tarif bien sûr, mais aussi en termes de soins couverts, de franchises, de zone géographique pour les soins, etc.
  • En tant que frontalier affilié à une caisse allemande d'assurance maladie, vous pouvez également (via des formulaires spécifiques) vous inscrire auprès de la CPAM de votre lieu de résidence en France, afin de pouvoir bénéficier des prestations prévues par la Sécurité sociale pour vos soins effectués en France.
  • Pour choisir une complémentaire santé, il est surtout important d'étudier vos propres besoins. En tant que frontalier, vous pouvez vous faire soigner en France, mais pouvez également être amené à le faire sur le territoire allemand pour plusieurs raisons : urgence pendant votre journée de travail, consultation à proximité de votre lieu de travail, mais aussi selon les régions meilleure disponibilité des médecins et spécialistes, équipements hospitaliers, etc. Pour vous éviter quelques mauvaises surprises dans vos remboursements, nous vous conseillons de prendre une assurance santé complémentaire dédiée aux frontaliers travaillant en Allemagne, couvrant vos soins des deux côtés de la frontière.

Points de vigilance

  • Dès lors que vous travaillez en Allemagne, vous cessez donc immédiatement d'être couvert par votre régime de Sécurité sociale en France et devez vous affilier auprès de l'assurance maladie allemande.
  • Vous constaterez très vite que les régimes de base sont très insuffisants et ne couvrent de loin pas tous vos frais de santé. Il est nécessaire de prendre une complémentaire santé.
  • Il est fortement conseillé de faire toutes ses démarches d'assurance AVANT le premier jour de travail en Allemagne.

Vos indemnités en cas de maladie

Vous êtes malade et votre assurance santé couvre vos soins. Mais qu'en est-il de votre salaire ?

Points clés

  • En cas d'incapacité de travail (non imputable au travailleur) due à une maladie, le salarié a droit en Allemagne au maintien du paiement du salaire de la part de l'employeur pendant une durée de six semaines maximum.

Points de vigilance

  • À la fin des six semaines, le salarié peut en principe recevoir des indemnités journalières, mais elles dépendent de la caisse d'assurance maladie choisie, et l'indemnisation est souvent insuffisante.
  • Si vous souhaitez éviter les problèmes financiers en cas de pépin de santé, il peut être utile de penser à une couverture supplémentaire avec Plan Prévoyance Frontalier.

Protéger vos revenus et ceux de votre famille en cas d'accident, d'arrêt de travail prolongé ou de décès

Pour éviter une forte baisse de revenu, à vous-même ou votre famille, en cas d'accident, d'invalidité ou de décès, il est indispensable d'être prévoyant. Connaissez-vous votre niveau de protection en Allemagne ? Comment pouvez-vous l'améliorer ?

Points clés

  • Seule la couverture des accidents du travail est automatique pour tous les salariés. Elle couvre les risques professionnels (accident de travail, maladie professionnelle...) et les accidents de trajet entre le domicile et le lieu de travail.
  • Mais il peut être utile de la compléter avec votre Plan Prévoyance Frontalier et l'Assurance Accident de la Vie.

Points de vigilance

  • Par contre, l'incapacité de travail longue durée n'est pas couverte par le système d'assurance sociale obligatoire en Allemagne. Il est conseillé d'en souscrire une à titre individuel, de même qu'une assurance capital-décès, surtout si les revenus du foyer reposent sur une seule personne.
  • Le Crédit Mutuel vous propose de compléter votre couverture sociale de base pour prévoir la dépendance et vous éviter une forte baisse de revenu en cas d'accident, maladie, arrêt de travail prolongé ou décès avec votre Plan Prévoyance Frontalier et l'Assurance Accident de la Vie.

Notre offre