Comptes

Qu'est-ce qu'un agrégateur de comptes ?

Le plus souvent, un agrégateur de comptes bancaires se présente sous la forme d'une application mobile pour smartphone. L'agrégateur peut centraliser tous les comptes que vous détenez auprès de différentes banques dans un seul outil, web ou mobile.

Comment ça marche ?

L'agrégateur utilise des outils définis selon la règlementation DSP2 (Directive européenne sur les Services de Paiement 2)1 : les API (Application Programming Interface - Interface de Programmation Applicative), sécurisées, mises à disposition par les banques.

Grâce à ces API, l'agrégateur va se connecter à vos comptes en votre lieu et place.

L'utilisation d'un agrégateur est facultative et dépend de vous, avant tout.

Dans tous les cas, conformément à notre Charte sur la protection de vos données, et dans le plus strict respect de la réglementation, nous nous engageons à assurer la protection et l'intégrité de vos données personnelles. Nous ne transmettons aux agrégateurs que les données permises, selon les instructions que vous lui aurez remises.

Quels sont les avantages ?

Les agrégateurs proposent des vues de synthèse, de données en provenance de plusieurs banques.

Vous accédez ainsi à l'ensemble de vos comptes, toutes banques confondues.

Quelles sont les limites ?

Les agrégateurs ne traitent que les comptes de paiement. Ils ne peuvent pas restituer l'ensemble de vos produits comme, par exemple, les produits d'assurance, ou les livrets d'épargne.

Tous les agrégateurs de comptes ne permettent pas de réaliser des opérations depuis leurs interfaces, et toutes les opérations bancaires ne sont pas accessibles.

Dans tous les cas, les opérations possibles sont réglementées, encadrées et limitées.

1 Règlement délégué 2018/389 complétant la directive 2015/2366 dite Directive sur les Services de Paiement 2. Les normes techniques de la DSP2 visent notamment à harmoniser la réglementation européenne sur les paiements.