Crédits

Immobilier : comment financer mes travaux ?

J'envisage des travaux pour rénover mon logement. Bien sûr, la question de leur financement se pose. Comment évaluer leur coût, selon quels critères ? J'ai envie d'en profiter pour optimiser la performance énergétique de mon domicile, ai-je droit à une aide de l'État pour financer mes travaux ?

Que dois-je savoir avant de chercher le financement de mes travaux ?

Pour financer vos travaux, beaucoup de solutions s'offrent à vous. Mais ne vous lancez pas tête baissée dans l'inconnu. La première étape est de bien chiffrer le montant du chantier. Ensuite, il sera plus facile de choisir un type de prêt et sa durée.

Comment puis-je évaluer le coût de mes travaux ?

Tout va dépendre de la nature des travaux que vous envisagez. Le gros œuvre revient plus cher que les travaux de rafraîchissement. En plus de l'intervention de professionnels du secteur, le prix des matériaux impactera également votre enveloppe travaux. Et si vous optez pour de la qualité, la facture grimpera encore plus vite. Prenez-le en compte pour estimer le montant de vos travaux.

Concrètement, quels travaux vont me coûter le plus cher ?

Tout le gros œuvre qui est assuré par des professionnels (destruction des murs, création d'ouverture, ravalement de façade, etc.) revient cher, surtout si votre logement est spacieux. Idem, les frais de rénovation du circuit électrique ou d'assainissement grimpent assez vite. Prenez le temps de faire établir des devis par plusieurs entreprises pour obtenir les meilleurs coûts, et faites le tour des enseignes d'aménagement intérieur pour comparer le prix de la matière première.

La TVA est-elle la même sur tous mes travaux à financer ?

Non, vous pouvez prétendre à des taux de TVA réduits pour certains travaux. Ceux qui portent sur la rénovation énergétique de votre logement (de plus de 2 ans) sont éligibles à un taux de TVA à 5,5%. Les travaux d'amélioration, de transformation, d'aménagement ou d'entretien de votre logement bénéficient eux aussi d'une TVA réduite à 10%, sous conditions. Le gros œuvre, en revanche, reste taxé à 20%.

J'ai besoin d'un prêt pour financer mes travaux, lequel choisir ?

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager

Tout dépend de vos besoins. Vous pouvez bien sûr prendre un prêt affecté aux travaux, mais vous pouvez également choisir un crédit à la consommation, particulièrement si le montant est peu élevé. Comparez les taux et discutez avec votre conseiller pour savoir quelle formule est la plus avantageuse pour vous.

Quelle durée de prêt travaux me conseillez-vous ?

À chaque situation, sa durée adaptée. Pour déterminer la durée de votre prêt travaux, il vous faudra d'abord savoir quel montant de mensualités vous pouvez assumer financièrement selon vos revenus et charges actuels. Plus vous pourrez rembourser une somme élevée, plus court sera votre crédit travaux.

Mais tranquillisez-vous, vous pouvez tout à fait changer la durée de votre prêt en cours de route, pour tenir compte d'éventuels changements de situation.

Mieux vous connaître pour mieux vous conseiller

Partagez vos projets avec votre conseiller. Il pourra ainsi vous accompagner au bon moment.

Mieux vous connaître pour mieux vous conseiller

Merci d'avoir partagé votre projet avec votre conseiller.

Partager un nouveau projet

Votre projet

Vous avez partagé avec votre conseiller le projet suivant :

Client du Crédit Mutuel ?

* Information obligatoire

Merci d'avoir partagé vos projets avec votre conseiller.

D'autres projets ?

Retrouvez tous vos projets dans votre espace personnel, rubrique "Profil".

Merci d'avoir partagé votre centre d'intérêt.

D'autres centres d'intérêt ou projets ? Rendez-vous dans votre espace personnel, rubrique "Profil".

À tout moment vous pouvez également les consulter ou les modifier dans cet espace.

Merci d'avoir partagé vos centres d'intérêt.

D'autres centres d'intérêt ou projets ? Rendez-vous dans votre espace personnel, rubrique "Profil".

À tout moment vous pouvez également les consulter ou les modifier dans cet espace.

Service indisponible, votre action n'a pas été prise en compte.

Nous sommes désolés de la gêne occasionnée.

Je pense à des rénovations énergétiques, que me conseillez-vous ?

Avant de vous lancer dans la réalisation de travaux énergétiques, faites le tour des aides à la rénovation énergétique. Elles sont nombreuses, et l'une d'elles au moins vous concernera sûrement.

Si je veux isoler mes murs, ai-je droit à une aide de l'État ?

Pourquoi pas ? Il existe un dispositif appelé Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique, ou CITE, qui vous permet de déduire une partie de vos dépenses de votre déclaration de revenus annuels. Au maximum, sur 5 ans, vous pouvez financer un montant de 16 000 € de travaux si vous êtes en couple et que vous remplissez une feuille d'impôt commune, 8 000 € si vous êtes célibataire. Ces plafonds sont majorés de 400 € par personne à charge, 200 € pour un enfant que vous avez en garde partagée.

Quelles conditions dois-je remplir pour obtenir le CITE ?

Pour demander ce crédit d'impôt, vous devez être propriétaire ou bailleur d'un logement affecté à la résidence principale et celui-ci doit être achevé depuis au moins 2 ans. La loi établit ensuite une liste de travaux de rénovation éligibles au CITE. L'entreprise à laquelle vous confierez vos travaux doit bénéficier d'un label Reconnu Garant de l'environnement (RGE).

Existe-t-il une aide pour financer le remplacement de mes fenêtres ?

À nouveau, oui. Il existe l'Éco-prêt à taux zéro, aussi appelé Éco-PTZ, qui sert justement à financer les travaux de rénovation énergétique.

Vous avez droit à 30 000 € au maximum, sur lesquels vous ne paierez pas d'intérêts.

Vous pouvez également obtenir un Éco-PTZ appelé complémentaire, dans la limite des 30 000 €.

Quels critères dois-je remplir pour y avoir droit ?

Ils sont très faciles à remplir. Vous devez être propriétaire de votre logement et celui-ci doit avoir été construit avant le 1er janvier 1990 et constituer votre résidence principale. Vous devez faire réaliser vos travaux par une entreprise RGE, et celle-ci doit remplir un formulaire devis. Pour savoir quels travaux vous pouvez financer, reportez-vous à la liste de travaux éligibles à l'éco-PTZ.

N'importe quelle banque peut m'accorder ce prêt ?

Non, il faut que celle-ci ait signé une convention avec l'État. En pratique, c'est le cas de la plupart des établissements bancaires renommés, tel que le Crédit Mutuel. Vous vous rendez dans votre agence muni de votre formulaire devis. Vous demandez à votre conseiller l'ouverture d'un Éco-prêt à taux zéro. Une fois qu'il vous a accordé votre crédit pour vos travaux, vous devrez réaliser ceux-ci dans un délai de 3 ans.

J'ai très peu de revenus, comment puis-je financer mes travaux ?

Bonne nouvelle, il existe une structure d'État, l'Agence nationale de l'habitat (Anah), qui apporte une aide financière aux ménages les plus modestes, sur justificatifs et conditions de ressources. Dans le cadre du programme « habiter mieux », vous pouvez obtenir jusqu'à 50 000 € pour la réalisation de vos travaux de rénovation énergétique (sous conditions).

Combien dois-je gagner annuellement pour y avoir droit ?

Cela dépend de votre lieu de résidence (Paris ou les autres régions) et de votre situation conjugale. L'Anah a établi des plafonds maximums à ne pas dépasser pour entrer dans la catégorie des ménages modestes ou très modestes. La subvention vous est accordée en fonction de vos revenus, mais également du montant des travaux envisagés.

J'ai entendu parler d'exonération de taxe foncière, suis-je concerné ?

Effectivement, dans certaines collectivités territoriales, vous pouvez demander une exonération de la taxe foncière si vous réalisez des travaux de rénovation énergétique dans votre logement. Elle peut atteindre les 100%, de quoi rentabiliser rapidement vos travaux... Pour savoir si la ville où vous habitez prévoit cette exonération, rendez-vous dans votre mairie pour obtenir toutes les informations. Cerise sur le gâteau, ces aides sont pour la plupart cumulables. Vous avez donc potentiellement droit à une belle enveloppe pour financer vos travaux.

Il ne vous reste plus qu'à sortir votre calculatrice pour estimer le montant de vos travaux à financer et à préparer les devis.

Le bon choix pour vos travaux

Choisir un bon prestataire, c'est s'assurer de la réussite de vos travaux : délai de réalisation, budget, qualité de la prestation. Avec le Crédit Mutuel, choisissez des partenaires de confiance et bénéficiez d'avantages négociés pour vous.

Découvrir le Kiosque à Services
Partager cet article