Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

En bref

  • Les intérêts sont à la charge de l'État
  • Sans frais de dossier
  • À compléter avec un autre prêt

Un prêt attribué sous conditions

Le Prêt à Taux Zéro s'adresse, sous conditions, aux personnes qui souhaitent accéder à la propriété.
Pour en bénéficier :

  • il ne faut pas avoir été propriétaire de sa résidence principale durant les 2 dernières années précédant l'offre du prêt ;
  • le logement financé doit être une résidence principale ;
  • il est nécessaire de respecter certains plafonds de ressources.

Financer une partie du coût pour accéder à la propriété

Ce prêt, créé à l'initiative de l'État, est destiné à favoriser l'accès à la propriété des ménages modestes.

En détail

Les biens immobiliers éligibles au prêt

Ce prêt contribue à financer votre résidence principale :

  • achat d'un bien neuf ou rendu à l'état neuf ;
  • achat d'un terrain et construction ou construction seule ;
  • achat d'un logement existant accompagné de travaux d'extension de la surface habitable, si la surface habitable créée est supérieure à la surface habitable avant travaux ;
  • achat d'un logement existant si le vendeur est un organisme HLM sous certaines conditions ;
  • transformation de locaux non destinés à l'habitation en logements ;
  • achat d'un logement existant accompagné de travaux d'un montant au moins égal à 25 % du coût total de l'opération.

Montant du prêt

Le montant du prêt dépendra des paramètres suivants :

  • de la nature du bien à financer (neuf ou ancien) ;
  • de nombre de personnes devant occuper le logement ;
  • de coût de l'opération ;
  • de la zone géographique concernée (A, B1, B2 ou C) ;
  • du montant des autres prêts d'une durée égale ou supérieure à 2 ans.

Le montant du PTZ :

  • peut aller jusqu'à 40 % du coût de l'opération, dans la limite du coût plafonné d'opération, selon la zone géographique et le bien financé ;
  • est limité à 100 % du montant du ou des autres prêts, d'une durée égale ou supérieure à 2 ans, concourant au financement de l'opération.

Durée du prêt

Elle varie de 240 mois (20 ans) à 300 mois (25 ans) et est calculée en fonction du montant de ressources retenu qui détermine la tranche de remboursement.

Montant des remboursements

Le barème de remboursement est calculé en fonction :

  • de la localisation du bien ;
  • du plus élevé des 2 montants suivants divisé par un coefficient familial :
    • revenu fiscal de Référence de l'année N-2 ;
    • coût total de l'opération hors frais non finançables, divisé par 9.

Questions utiles

Qu'est-ce que le Revenu Fiscal de Référence (RFR) ?