Création d'entreprise

Quelles astuces pour créer mon entreprise sans apport ?

J'ai un projet d'entreprise, mais je n'ai pas de fonds pour me lancer. Créer ma boîte sans apport, est-ce vraiment possible ? Et si je veux obtenir un emprunt à la banque, quel sera le niveau d'apport minimum ? J'espère me lancer rapidement et j'ai besoin de tout comprendre dès maintenant.

Je me lance mon entreprise, quels sont les fonds nécessaires ?

Quel que soit le statut que vous choisissez, la création de votre entreprise implique un minimum de dépenses. Même si vous estimez avoir besoin de peu de fonds, ou que l'immatriculation au registre qui correspond à votre domaine d'activité est gratuite (ce qui est parfois le cas), vous allez devoir faire face à certaines obligations, comme par exemple :

  • le SPI (le Stage de Préparation à l'Installation) dédié aux artisans, qui s'élève en moyenne à 260 €1
  • l'ouverture d'un compte bancaire dédié
  • l'assurance professionnelle, obligatoire dans certains secteurs et vivement conseillée dans d'autres
  • un logiciel de comptabilité
  • les fournitures...

Pour éviter les mauvaises surprises, pensez à lister toutes les formalités, tout le matériel et tous les services dont vous aurez besoin et leurs coûts associés.

Si je lance moi-même mon entreprise, ai-je besoin d'un apport ?

Élaboration du business plan, création du site internet, campagnes éventuelles de publicité... Si vous êtes en mesure d'assurer seul toutes les démarches liées à la création de votre entreprise (qu'elle soit grande, petite, ou que vous soyez artisan ou commerçant), il vous restera tout de même des frais annexes comme par exemple :

  • les frais de dépôt d'un brevet (en moyenne 700 €2)
  • les frais de dépôt de votre marque (210 € minimum3).

Créer mon entreprise en partant de zéro, c'est donc impossible ?

Il reste possible de monter sa propre affaire avec des fonds modestes, mais en réalité, tout dépend de votre projet.

Si votre idée est excellente et que votre projet nécessite peu de fonds pour démarrer, peut-être pourrez-vous convaincre votre banquier de vous prêter un petit montant (moins de 10 000 €) même si vous ne pouvez pas fournir d'apport.

N'hésitez pas à créer un dossier que vous pourrez présenter ! Cela n'en sera que plus vendeur auprès de votre banque.

Un apport, est-ce la garantie que j'obtiendrai un prêt pour me lancer ?

C'est surtout la preuve que vous croyez énormément en votre projet ! Un apport de 20 à 30% de la somme demandée peut marquer la différence aux yeux de votre banquier (qui ne sera alors plus le seul à assumer les risques de votre projet).

Il est clair que si vous montrez que vous êtes prêt à prendre des risques pour créer votre entreprise, vous serez beaucoup plus convaincant que si vous vous présentez sans argent à investir.

Mais justement, où trouver l'argent si je n'ai pas d'apport personnel ?

Pourquoi ne pas demander à vos proches d'investir dans votre affaire ? C'est la technique du « Love Money » et c'est souvent très efficace pour démarrer un projet.

Pour des créations d'entreprise plus ambitieuses, vous pouvez tenter de convaincre des Business Angels ou de réunir des fonds grâce au crowdfunding. N'hésitez pas aussi à vous rapprocher des Chambres de Métiers et de l'Artisanat ou des Chambres de Commerce. Enfin, sachez que certaines localités peuvent également donner un coup de pouce !

Ces 3 solutions sont intéressantes parce qu'elles vous procurent une aide financière, tout en démontrant l'intérêt du public. Et quand vous vous présentez à la banque, vous avez non seulement un apport, mais aussi un projet qui a fait ses preuves.