Particuliers

5 réflexes sécurité pour vos achats en ligne

reply
Partager

Les ventes en ligne ne cessent de croître, mais les risques, fraudes et arnaques progressent également... Pour reconnaître les signes qui doivent vous alerter et s'en prémunir, faisons le point sur les techniques utilisées par les experts de la cybercriminalité.

Conseils sécurité paiements internet

1. Ne communiquez jamais votre code secret de CB

Un conseil valable dans la vie réelle comme en ligne. Le code secret à 4 chiffres de votre carte bancaire n'est pas nécessaire pour valider un paiement sur Internet. Strictement confidentiel, il ne doit jamais vous être demandé sauf quand vous le saisissez vous-même lors de paiements en magasin et de retraits au distributeur.

2. Vérifiez les conditions générales de vente du site

Elles doivent préciser quand est débité l'achat : à la commande, à l'expédition ou partiellement en cas de livraisons différées. Dans tous les cas, vous devez avoir la possibilité d'annuler la commande, par exemple en cas de retard important de livraison.

3. Privilégiez les paiements par e-numéro de carte

Le service P@ywebcard vous est proposé pour vous permettre de payer vos achats en ligne en toute sécurité sans donner le numéro de votre carte bancaire : depuis votre espace personnel, vous créez un numéro de carte bancaire virtuel à usage unique pour ne pas saisir vos propres coordonnées bancaires lors du paiement !

4. Sélectionnez vos e-commerçants

Préférez les sites de renom et assurez-vous du passage sur une adresse url en https au moment de votre paiement. Le "s" et la présence d'un cadenas affiché à côté de l'url dans votre navigateur signifient que vous êtes sur un espace sécurisé et que les données transmises seront cryptées.

5. Téléchargez l'appli mobile du Crédit Mutuel

Grâce à l'appli mobile, vous accédez à de nombreuses fonctionnalités, notamment la possibilité de faire une opposition CB 7/7j 24/24h.

 

Disponibilité

Téléchargez en un clic l'application Crédit Mutuel depuis votre mobile ou tablette.

Disponible sur App Store
Disponible sur Google Play

 

Le saviez-vous ?

En cas d'utilisation frauduleuse de votre carte bancaire, vous disposez de treize mois maximum pour porter recours auprès de votre banque si la fraude vient d'un site de l'union européenne, sinon vous disposez de 70 jours. Au delà de ce délai, votre banque n'est plus tenue de vous rembourser.

En cas de fausse déclaration, les peines encourues peuvent être financières : amende de 450 à 375 000 € voire aller jusqu'à une peine de prison de 1 à 5 ans.