Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Acheter sur internet

Avec le commerce en ligne, nos habitudes mêmes de consommation ont changé. Bien souvent la recherche d'informations ou encore la comparaison de prix se passent d'abord sur internet. Pour profiter de la souplesse du commerce en ligne, connaissez-vous les règles de fonctionnement qui régissent les échanges entre le site marchand et le consommateur mais aussi les règles de sécurité pour payer en ligne en toute sécurité ?

Bien choisir son site marchand

Tous les sites de vente en ligne ne se valent pas. Voici quelques astuces pour reconnaître les sites dignes de confiance, avant de passer votre commande.

Vérifier les informations concernant le vendeur

De manière générale, vous pouvez faire confiance aux sites d'enseignes connues, mais pour les sites moins réputés ou étrangers vérifiez impérativement l'adresse physique de la société et de son service client. Elle doit être indiquée ainsi qu'un moyen de contact. Le numéro de téléphone est obligatoire.

N'hésitez pas à le tester avant de commander pour vous assurer qu'il ne sonne pas dans le vide. Méfiez-vous des sites qui indiquent de simples boîtes postales ou un formulaire de contact. En cas de doute sur la fiabilité du site ou de site très récent, faites une petite recherche sur les forums de discussions de consommateurs.

Acheter sur un site étranger

Si vous commandez sur un site de la zone euro, les frais de port peuvent être différents d'une commande sur un site français. Ne négligez pas ces frais, qui peuvent très largement diminuer l'intérêt de cette commande.

Hors zone euro, assurez-vous que le produit commandé est bien autorisé en France (ce n'est pas le cas des armes, des médicaments ou du tabac par exemple) et sachez que vous vous exposez à des frais supplémentaires de taxes (TVA), droits de douane et frais de change si vous réglez dans une autre devise que l'euro.

En cas de litige, les possibilités de recours sont assez faibles. Vérifiez le pays dans lequel le vendeur est localisé, cette information déterminera le régime juridique qui s'appliquera en cas de litige.

Acheter sur un site de particuliers

Renouveler son dressing, trouver un jeu vidéo d'occasion, etc, les bonnes occasions dépassent aujourd'hui largement le coin de votre rue. Soyez vigilant quant à la description du produit, n'hésitez pas à demander des photos ou des détails supplémentaires. Les frais de port doivent être pris en compte dans le prix de vente.

Adoptez un mode de paiement sécurisé de type Paypal, qui ne sera débloqué que quand vous confirmerez avoir bien reçu votre commande.

J'entends parler d'e-boutique, d'e-commerce et aussi de m-commerce, qu'est-ce que ça signifie ?

Puis-je me fier aux avis que l'on trouve sur les sites marchands ?

Les règles de la vente à distance

La vente par internet est assimilée à de la vente à distance, elle est donc réglementée par le code de la consommation et prévoit des recours en cas de déception ou de litige.

Que dit la loi ?

La vente par internet est réglementée par le code de la consommation (article 121-16). Les conditions générales de vente doivent être clairement accessibles au client et comme dans toute vente conclue à distance, vous disposez d'un délai de 14 jours pour exercer votre droit de rétractation à la commande. Ce délai commence à la date de livraison.

Vous avez alors 14 jours pour renvoyer le produit et le vendeur doit vous rembourser sous 14 jours (frais d'envoi compris). Les frais de retour restent à votre charge. Attention, ces règles ne s'appliquent pas en cas de vente entre particuliers.

Un litige ?

Votre produit est arrivé endommagé ou ne vous a pas été livré ?
Prenez contact dès que possible avec le service client indiqué sur le site d'achat ou envoyez une lettre recommandée enjoignant le vendeur à vous livrer ou à vous rembourser votre commande.

Un retard de plus de 7 jours par rapport à la date de livraison indiquée ?
Vous pouvez dénoncer la commande par lettre recommandée et demander le remboursement sous un délai de 30 jours.

En cas de litige, malgré mes démarches, envers le commerçant ou un particulier, je ne trouve pas de solution. Que faire ?

La sécurité de la commande à la livraison

Vous êtes sur le point de cliquer pour valider votre commande, encore quelques vérifications pour être sûr de votre achat.

Des prix tout compris

Sur internet, comme partout, comparez ce qui est vraiment comparable en termes de prix, de services, et de garanties. Certains frais annexes peuvent alourdir le prix de votre achat. Vérifiez-bien toutes les cases pré-cochées qui vous proposent des garanties ou assurances complémentaires, dont vous n'avez peut-être pas besoin. Vérifier bien votre « panier » avant de payer. Une fausse manipulation peut vite ajouter un produit de trop.

La règle du double clic

Pour que l'internaute sache à partir de quel moment il est engagé, la loi impose le principe du « double clic ». Le consommateur a pu vérifier le détail de sa commande ainsi que son prix total, et corriger d'éventuelles erreurs, avant de la confirmer pour exprimer son acceptation.

La preuve d'achat

Le vendeur vous confirme ensuite votre achat par email ou via le téléchargement d'un document PDF récapitulatif de votre commande ou de votre paiement. Parfois ce n'est pas toujours suffisant. Il peut être prudent de conserver en plus une trace du descriptif complet de votre commande, notamment si votre achat doit être livré avec des accessoires.

La livraison

Le délai de livraison de votre commande doit vous être indiqué avant la finalisation de cette dernière. Au moment des fêtes, mieux vaut prévoir un délai supplémentaire que de risquer la déception au pied du sapin. Vous pouvez suivre l'état d'avancement de votre commande, directement en ligne si cela est proposé sur le site du vendeur ou en contactant le service client.

Le coût de la livraison n'est bien souvent connu qu'au moment de passer la commande. Le plus sûr moyen de connaître tous les frais annexes est de simuler une commande, en l'arrêtant juste avant le paiement.

Le retour d'un achat

Le professionnel doit vous informer des frais de retour (à votre charge ou à sa charge) avant la validation de la commande. Ce service, s'il est gratuit, peut vraiment faire la différence, car comme tout achat en ligne, une déception est toujours possible. Assurez-vous qu'un remboursement (par le même mode de paiement que votre règlement) est prévu en cas de retour définitif.

Le vendeur doit vous rembourser au plus tard dans les 14 jours à compter de la date à laquelle il a été informé de votre décision. Il doit vous rembourser non seulement le prix du produit, mais aussi les frais de livraison initiaux.

J'ai commandé un meuble sur internet il y a plusieurs semaines et malgré mes relances, toujours pas de livraison. Est-il possible d'annuler ma commande à ce titre ?

J'ai acheté des billets d'avion sur internet et je me retrouve avec une assurance annulation de voyage, alors que je suis couvert par les garanties de ma carte bancaire, est-ce que je peux me faire rembourser ?

Le paiement sur internet

Le paiement par carte bancaire est aussi sécurisé sur internet que dans la vie courante et c'est bien souvent le plus pratique. Pour autant, sachez qu'il nécessite quelques précautions et qu'il existe d'autres solutions de paiement.

Par carte bancaire

Sur internet, le paiement en ligne, avec l'envoi de ses coordonnées bancaires est le plus fréquent. Veillez à respecter quelques règles de sécurité :

  • Un site de vente en ligne vous demandera les 16 chiffres de votre carte, sa date d'expiration et les 3 chiffres du cryptogramme inscrit au dos de votre carte. À aucun moment un site ne doit vous demander le code de votre carte bancaire !
  • Vos numéros de carte bancaire ne doivent jamais transiter par un simple formulaire de contact ou un email. Pour être cryptées et sécurisées vos informations doivent transiter par connexion sécurisée. Ainsi lorsque vous vous apprêtez à passer commande, l'adresse du site marchand sur lequel vous naviguez doit commencer par https:// pour « sécurisé » (et non http://). De plus, votre navigateur internet affiche un cadenas près de la barre d'adresse.
  • Un grand nombre de commerçants proposent le service 3D Secure pour lutter contre la fraude. Avant de finaliser le paiement, vous êtes redirigé vers une page sécurisée de votre banque où vous devez vous authentifier afin de valider la transaction. Un code d'authentification à usage unique, vous est alors transmis par email ou SMS, il faut le saisir pour sécuriser votre achat.
  • Ne stockez jamais votre numéro de carte bancaire dans votre ordinateur ou pire, sur un ordinateur partagé, et ne demandez jamais à un site de retenir vos coordonnées bancaires pour un futur achat. Décochez systématiquement cette case.
  • De manière générale, préférez ce mode de paiement pour un achat immédiat, pour régler un abonnement, mieux vaut un virement ou prélèvement.

Le paiement par Paypal

Un paiement via PayPal vous évite de fournir systématiquement votre numéro de carte. Mais il nécessite d'ouvrir un compte Paypal en fournissant généralement votre numéro de carte ou en créditant le compte.
Bon à savoir, utiliser PayPal comme moyen de paiement peut vous apporter une garantie si vous ne recevez pas votre objet, ou si celui-ci ne correspond en rien à la description du vendeur (autre couleur, objet cassé, etc.).
En savoir plus sur Paypal

Le paiement par virement

Le virement bancaire est une autre alternative de paiement à distance, si vous avez accès à cette possibilité via vos services de banque à distance. Sachez que la validation de la commande sera plus longue que lors d'un paiement par carte, mais c'est un moyen de paiement plus sûr que le chèque pour les ventes entre particuliers !

La carte de crédit prépayée

C'est une solution alternative, si vous n'avez pas de carte bancaire ou que vous ne voulez pas faire circuler les informations de votre carte sur internet.

En cas de paiement frauduleux

De manière générale, suivez vos comptes et vérifiez que vos débits correspondent bien à des achats réalisés par vous.

7 ménages sur 10 découvrent une utilisation frauduleuse de leurs numéros de carte bancaire en consultant leur relevé d'opérations.

Dans 58 % des cas de fraude, le montant de l'arnaque est inférieur à 300 €. En cas de doute, en cas de piratage ou d'utilisation frauduleuse contactez votre banque qui vous couvre contre ces risques. Près de 8 ménages escroqués sur 10 ont été remboursés en totalité du préjudice par leur banque, les autres n'ont bien souvent pas formulé de demande à leur banque (source Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales).

Tous les moyens de paiement utiles dans un seul compte

Avec la gamme de services bancaires Eurocompte, vous disposez de tout ce qu'il faut pour régler vos dépenses au quotidien.

Qu'est-ce que le dispositif 3D-Secure ?

Qu'est-ce qu'un cryptogramme visuel ?

Que couvre une garantie achat à distance ?

Qu'est-ce que le service Payweb Card ?

Quelle est la différence entre l'identification et l'authentification ?