Comprendre les produits structurés

En détails

Qu'est-ce qu'un produit structuré ?

Les produits structurés sont communément proposés sous format EMTN (Euro Medium Term Note) ou FCP (Fonds Commun de Placement).

Ils sont conçus sur-mesure pour répondre aux besoins d'investisseurs à la recherche d'alternatives aux produits traditionnels (actions, obligations, matières premières, devises...) en contrepartie d'un risque de perte en capital. Il s'agit de produits synthétiques qui combinent au moins deux éléments (généralement une composante obligataire et une autre, optionnelle). Leur prix est déterminé à partir de modèles mathématiques complexes.

Ils présentent des caractéristiques très diverses en matière de rémunération ou de protection, et permettent d'investir dans des classes d'actifs généralement peu accessibles.

Quels sont les éléments à prendre en compte ?

Les déterminants principaux des produits structurés sont :

  • le produit est donc soumis à un risque de marché relatif aux variations du cours du/des sous-jacents,
  • les dates à connaître : date d'émission, de paiement, d'observation et de remboursement,
  • la formule détaillant les conditions de remboursement anticipé et de remboursement à échéance qui permet d'estimer le risque en capital. Ces conditions sont présentées via des scénarii d'évolution du/des sous-jacent(s),
  • le coupon éventuel et sa périodicité, avec ses conditions de paiement aux dates d'observation spécifiées
  • la liquidité, la valorisation et les conditions de sortie avant échéance (et notamment les frais),
  • l'éligibilité du produit aux comptes-titres (PEA), aux contrats d'assurance-vie ou de capitalisation.

Et dans le cas des EMTN :

  • le nom de l'émetteur et sa notation,
  • le montant de l'émission, sa devise, le prix d'émission et le montant minimum de souscription.

Le capital est-il garanti ?

Le produit présente un risque de perte en capital en cours de vie et à l'échéance. En effet, la garantie en capital, partielle ou totale, n'est pas systématiquement proposée. Les conditions actuelles du marché rendent d'ailleurs délicates la structuration de produit avec ce paramètre. Il est recommandé de lire attentivement la brochure commerciale et le DIC (Document d'Informations Clé) ainsi que le prospectus pour bien comprendre le mécanisme du produit ainsi que ses avantages et risques potentiels.

La « barrière de protection » éventuelle détermine le niveau de protection à terme du capital investi (la barrière de protection éventuelle est le seuil en dessous duquel il n'y a plus de garantie de capital et où la perte est répercutée intégralement).

L'indicateur-clé est l'évolution du cours du sous-jacent.

Par exemple, votre capital investi pourra être préservé jusqu'à une baisse maximale de 50% du sous-jacent, relevée à une date de constatation finale définie à l'émission, par rapport à son cours à la date de constatation initiale (le « Strike » initial).

La protection du capital reste donc conditionnelle.

Existe-t-il des risques spécifiques sur les produits structurés ?

Au-delà de la formule et du sous-jacent choisi, l'investisseur devra intégrer dans son étude préalable la qualité de l'émetteur (dans le cadre d'un EMTN). En effet, le détenteur est exposé au risque de crédit de l'émetteur et du garant (défaut de paiement ou faillite).

Il peut subir une perte en capital totale. Il est également exposé à un risque de dégradation de la qualité de crédit de l'émetteur et du garant qui agit sur le prix de marché du produit.

Autres risques :

le risque de liquidité, qui est celui de ne pouvoir revendre facilement l'instrument faute d'acheteur sur le marché à un instant donné, et enfin le risque de taux d'intérêt lié à l'engagement financier.

À qui s'adressent les produits structurés ?

Les produits structurés peuvent être difficiles à comprendre et présentent toujours un risque, plus ou moins important, selon les formules proposées. Ces produits s'adressent donc à des personnes dont le profil d'investisseur est en cohérence avec leurs caractéristiques et risques. Le profil d'investisseur est déterminé en fonction du niveau de connaissance, de l'expérience, de l'objectif d'investissement, de la situation financière et patrimoniale, de l'horizon de placement, de la tolérance aux risques et de la capacité à subir des pertes de l'investisseur.

Ce profil a été établi avec votre conseiller, grâce à un questionnaire. N'hésitez pas à le contacter pour en parler avec lui.

Comment s'informer précisément sur un produit structuré ?

Votre conseiller vous remet un document d'informations clé (DIC) sur le produit. Ce document, conçu sur un modèle commun à tous les produits financiers, fournit des informations comparables d'un produit à l'autre. Il vous permet de comprendre précisément les enjeux du placement qui vous intéresse, avant de le souscrire. Il vous indique notamment le niveau de protection du capital, l'éligibilité ou non à l'assurance-vie ou au PEA (Plan d'Épargne en Actions), etc.

En outre, ce document fait l'objet d'une communication à l'AMF (Autorité des Marchés Financiers).

Il convient également de lire le prospectus du produit afin de pleinement comprendre ses risques et avantages potentiels.

Votre conseiller vous accompagne. Il s'assure notamment que le produit correspond bien à vos attentes et votre situation, en réalisant une analyse patrimoniale.