Conjoncture économique -

Les clignotants sont au vert

Les bonnes nouvelles s'accumulent pour l'économie française : hausse des créations d'entreprises, des embauches, de l'activité... Petit tour d'horizon de ces signaux de bon augure qui font du bien !

La création d'entreprises a le vent en poupe

L'année 2017 a été favorable aux créations d'entreprises, qui ont vu leur nombre s'accroître de 7% par rapport à 2016 (contre 6% entre 2015 et 2016)1. 591 000 entreprises ont vu le jour2.

Parallèlement, le nombre de défaillances a baissé de 4,6%, revenant au niveau de novembre 2008. Le nombre d'emplois menacés par les procédures collectives est tombé pour la première fois depuis dix ans sous le seuil des 200 0003.

Les déclarations d'embauche au plus haut

Au 4e trimestre2017, le nombre de déclarations d'embauche hors intérim de plus d'un mois a nettement progressé (+3,4%). Leur niveau - 2,07 millions - atteint même un pic jamais observé depuis 2000. Cette évolution résulte de la forte augmentation des embauches en CDI (+6,4%) et de la hausse mesurée des CDD de plus d'un mois (+0,8%)4.

En parallèle, l'emploi intérimaire a progressé de 8,5% en 2017, correspondant à plus de 50 000 emplois en équivalent temps plein supplémentaires5.

Retour à la croissance pour les entreprises de proximité

Le chiffre d'affaires 2017 des 2,3 millions d'artisans, commerçants et professionnels libéraux affiche une hausse de 1,56.

Dans l'artisanat, portée par le dynamisme de la construction neuve (+7,5% au 4e trimestre 2017)7, le bâtiment tire particulièrement bien son épingle du jeu avec une croissance annuelle de 2,5% en volume.

Les hôtels-cafés-restaurants ont mis fin à cinq ans de baisse d'activité en enregistrant un dernier trimestre positif (+0,5%). Avec un chiffre d'affaires en hausse de 2% en 2017, le secteur des professions libérales progresse lui aussi significativement6.