L'association MultiCité gère depuis plusieurs années l'activité du centre social du Vermandois, un quartier prioritaire de la ville de Saint-Quentin. Forte de ses 2000 adhérents, cette structure porte une mission sociale importante à travers des projets culturels, éducatifs et sportifs. Attachée à la mixité, elle accueille tous les publics, y compris ceux qui vivent en dehors de son quartier historique.

« Nous travaillons notamment en étroite collaboration avec les établissements scolaires du territoire, ce qui permet de lutter efficacement contre le décrochage, explique la présidente, Catherine Péterlé. Notre territoire est marqué par une forte précarité, nous travaillons donc depuis plusieurs années avec le conseil départemental de l'Aisne pour l'insertion sociale des bénéficiaires du RSA. »

Pour prolonger cette action, MultiCité lance un projet baptisé « L'Autonome », inspiré des principes de l'économie sociale et solidaire et qui a reçu le soutien de la Fondation CMNE. L'idée est simple : collecter auprès d'entreprises locales déjà partenaires des fruits et légumes destinés à être jetés (alors qu'ils sont encore consommables) et les confier à une équipe de demandeurs d'emplois désireux de développer de nouvelles compétences, charge à eux de les transformer en soupes, confitures, sirops ou glaces. Ces produits sont ensuite revendus à un tarif symbolique dans un esprit de consommation responsable.

Cultiver l'emploi localement

Ce projet anti-gaspi permet de relocaliser une activité économique sur un territoire précarisé. Les personnes à la recherche d'un emploi retirent de cette coopération une expérience professionnelle valorisable auprès de recruteurs, qu'elles participent à la production, au conditionnement ou à la vente des produits.

Le collectif l'Autonome voit dans de projet un véritable intérêt éducatif : démontrer au plus grand nombre l'intérêt de produire les choses soi-même ou de soutenir une économie locale en achetant au plus près de chez soi. Une porte d'entrée vers un cercle vertueux...