Auto

Barème du bonus et malus écologique : où en est-on ?

Je veux acheter une nouvelle voiture et je m'interroge sur les bonus et malus écologiques en 2018. J'ai entendu parler d'un durcissement des conditions pour le bonus, est-ce vrai ? Et de seuils abaissés pour le malus, est-ce le cas ? Quelles sont les nouveautés de ces bonus en 2018 ?

À quelles conditions puis-je bénéficier du bonus écologique ?

Vous devez être majeur et domicilié en France. Les autres conditions tiennent à la voiture. Elle doit être neuve. La loi considère que c'est le cas lorsqu'elle n'a jamais été immatriculée ou si elle l'a été comme véhicule de démonstration pendant moins de 12 mois. Pour bénéficier du bonus écologique, dernière condition : votre voiture neuve doit émettre 20 grammes de CO2/km au maximum.

J'envisage d'acheter une voiture GPL, ai-je droit au bonus ?

Non. Les conditions pour obtenir le bonus écologique se sont durcies. En pratique, seules les voitures électriques sont éligibles au dispositif. Tous les véhicules thermiques, même hybrides, et les voitures GPL en sont exclus.

À combien peut s'élever mon bonus écologique en 2018 ?

Le bonus écologique peut aller jusqu'à 27% du prix TTC de votre voiture achetée en 2018, location de la batterie incluse. Mais il y a une limite : 6 000 € de bonus maximum. Bonne nouvelle, si vous avez acheté ou commandé votre véhicule en 2018 et que vous mettez à la casse un ancien modèle, vous pouvez également cumuler la prime de conversion, sous certaines conditions.

Ma voiture émet 120 grammes de CO2/km, suis-je concerné par le malus ?

Oui ! En 2018, le seuil de pollution pour les voitures neuves a été abaissé à 120 grammes de CO2/km. Vous êtes donc concerné par le malus écologique. Le montant à payer commence à 50 € à partir du seuil de 120 grammes de CO2/km, et il augmente à chaque gramme de CO2 émis en plus2. En 2018, le malus écologique maximum passe de 10 000 € à 10 500 € pour les véhicules émettant 185gr de CO2/km ou plus.

Et si j'achète une voiture d'occasion, comment est calculé mon malus ?

Lors de l'achat de votre voiture d'occasion, vous devez vous acquitter d'une taxe additionnelle. Sauf si votre véhicule possède 9 CV ou moins. Pour une puissance supérieure à 9 CV, cette « taxe CO2 » s'ajoute au coût de votre carte grise. Elle est de 100 € jusqu'à 11 CV, de 300 € entre 11 CV et 14 CV de puissance. Au-dessus, vous devez payer 1 000 € de taxe additionnelle3.

Ce coupé de 36 chevaux fiscaux me fait envie, vais-je payer une taxe ?

Oui, la loi de 2018 créé une taxe pour les voitures de forte puissance, de 36 chevaux et plus, achetées à partir du 1er janvier. Il vous en coûtera 500 € par cheval fiscal à partir du 36ème, dans une limite de 8 000 €, soit 51 chevaux fiscaux.

Que vous vouliez acheter une voiture neuve ou une voiture d'occasion, vous savez maintenant comment calculer le montant éventuel de votre bonus ou malus écologique.